Bandeau
Le Journal de Demain - Journalisme d’intuition
"Le Journalisme d’intuition"

Alain JUPPE élu aux primaires "Les Républicains"
Article mis en ligne le 3 octobre 2016

par Nadynela
logo imprimer
Noter cet article :
3 votes

- Dépêche de Nadynela
- Enregistrée le 03 octobre 2016
- Source : Flashes
- Déliai / Saison : (Ressenti très fort) Court terme

Je vois Alain JUPPE élu aux primaires du parti "LES REPUBLICAINS" en 2016.

Il ne remportera pas les présidentielles de 2017.

Ce sera Emmanuel MACRON qui sera élu président avec plus de 60% des voix, il sera face à Marine LE PEN au deuxième tour.

P.S. :

Déjà enregistré sur Emmanuel MACRON ==> http://www.lejournaldedemain.com/spip.php?article1408


Forum
Répondre à cet article

93 Messages

  • Alain JUPPE élu aux primaires "Les Républicains" - 21 novembre 2016 13:50, par Jacques

    Bonjour, au vu des prédictions que j’ai pu lire ces derniers temps, je me demande si nous n’allons pas arriver à un second tour du type Marine Le Pen - Jean-Luc Mélenchon. Bref, un programme collectiviste contre un autre programme collectiviste... cela correspondrait bien à ce qu’ont vu, depuis vingt ans, de nombreux voyants, dont Maud Kristen : une période de très grande misère nous attend, dans ce pays . Pour être clair, ce que tout le monde appelle libéralisme n’en est pas, il s’agit ou de capitalisme de connivence, ou d’affairisme (et de copinage). Du libéralisme, il n’y en a pas eu du tout en France depuis des décennies, de très longues décennies. Mais nous devrons boire le calice jusqu’à la lie pour que le peuple le comprenne. Avant la fin du règne d’Obama, le 20 janvier, nous aurons une grosse surprise, Obama n’étant pas du genre à laisser Trump s’installer normalement à son poste..

  • Alain JUPPE élu aux primaires "Les Républicains" - 21 novembre 2016 07:10, par Laurent Bauer

    Bonjour à tous et bravo aux commentateurs audacieux, quelquefois à leur propre détriment, mais leurs prises de risque les honorent.
    Pjmj, restez avec nous ! Matthieu, bravo pour votre vision de la victoire de Fillon hier. Cathie, vous aviez vu juste vous aussi, j’attends toujours votre mail, des gens veulent vous contacter.
    Voilà comment je vois la suite des choses, certains voyaient Fillon faiseur de roi le 27, contre toute attente, c’est Sarkozy qui a hérité de ce rôle. Son ralliement et celui de Le Maire prémunissent Fillon contre tout retour de Juppé, même aidé par des électeurs de gauche et un vote musulman plus important.
    Considérons-le comme le candidat officiel de la droite.
    Seulement, son élection libère un espace au centre que Macron et Hollande, qui se représentera (sans parler d’une candidature revancharde de Bayrou, fan de Juppé) vont vouloir occuper. Ce qui nous donne 4 candidats potentiels sur une frange de l’électorat qui va de la gauche molle à la droite de la droite, certes majoritaire, mais pas extensible à l’infini. Et donc, du jeu pour une candidature Mélenchon.
    Si on prend pour acquise la présence de MLP au second tour, la place en face sera chèrement disputée. Je ne serais donc pas aussi catégorique que Cathie, qui voit MLP élue, ou Matthieu, qui soutient Fillon, voire Nadynela, qui voit Macron. C’est le moment d’interroger vos cartes et de faire preuve d’intuition !

  • Je suis bien d’accord avec vous... à la fois sur l’aspect institutionnel (des élections dont le corps électoral n’est pas maitrisé, ce ne sont pas des élections, c’est juste une parodie, rien d’autre) et sur ce que j’ai appelé une correction violente et que vous exprimez autrement (Pour ma part, ce matin, j’estime que les électeurs de gauche vont se précipiter pour voter pour celui qui les dérange le moins... ).
    Cela dit, il y a
    1.les visions, de la divination (irrationnel total ?), parfois l’écriture automatique
    2. les calculs astrologiques et numérologiques
    3. le flair (l’intuition) et
    4. l’analyse (rationnelle)...
    Les contributeurs, courtois et chaleureux pour le moment (touchons du bois), sont un peu dans les quatre. En ce qui me concerne, plus j’analyse et interprète, plus je brouille l’aspect divination, sans doute parce que nous sommes trop influencés par les journalistes et les sondages...

  • Alain JUPPE élu aux primaires "Les Républicains" - 21 novembre 2016 06:42, par Jacques

    PJMJ, vous ne donnez que votre avis, en quoi peut-on réprouver un avis, surtout s’il est éclairé ? Pour ma part, ce matin, j’estime que les électeurs de gauche vont se précipiter pour voter pour celui qui les dérange le moins... Ce n’était pas prévu par Hollande, Fillon en capacité d’emporter la primaire et donc les présidentielles... Je le répète, des élections dont le corps électoral n’est pas maitrisé, ce ne sont pas des élections, c’est juste une parodie, rien d’autre.

  • Mon commentaire d’hier était bien sûr une provocation et reflétait ce que les gens craignaient : à savoir malgré la percée de Fillon, un ordre d’arrivée conforme aux sondages. Donc les derniers sondages ont vu juste ! Et bravo aux contributeurs qui ont "vu" Fillon, que mes calculs ne voyaient pas, mais on est encore qu’au premier tour.
    J’ai été frappé du ralliement rapide de Bruno Lemaire à Fillon, et j’en reviens à mon ressenti des mois précédents (je n’ai pas envoyé de dépêche, et cette année je ne le ferai pas) : un futur président au profil (programme ou même pourquoi pas un tandem) alliant Fillon et Lemaire (futur premier ministre en cas d’élection de Fillon ?).
    La question qui suit, si je m’en réfère à ce que je disais ("poussé par François Bayrou"), que peut bien signifier le "poussé". Dans une optique écriture automatique, tout est possible. Y aura-il un soutien de Bayrou ? ou bien ce dernier se sentira-t-il "poussé" à se présenter ? Ou bien ce "poussé" doit-il être lié à la présence de Bayrou dans la campagne, qui aura re-poussé les électeurs loin de Juppé ?
    Mais je garde en tête un autre commentaire à LB, gardez-vous d’enterrer Juppé, et maintenant j’ajoute, gardez-vous d’enterrer F. Hollande... Fillon est l’homme fort de la nuit, mais que va-t-il se passer la semaine prochaine ? Une violente correction ? et, avec un Fillon, Macron ou Bayrou peuvent s’envoler, ou Hollande reprendre des couleurs... Certaines de ces expressions sont à interpréter dans le cadre d’un travail d’écriture automatique.
    Mes incohérences sont néanmoins telles que je comprendrais que le site décide de bannir mes posts et autres commentaires, car effectivement on peut très bien estimer que je dis tout et son contraire....
    Un mot enfin pour saluer l’atmosphère chaleureuse qui règne sur ce site cette année. L’atmosphère était nettement moins agréable en 2011-2012 !

  • Alain JUPPE élu aux primaires "Les Républicains" - 20 novembre 2016 21:45, par Jacques

    En restant dans la logique sortie des urnes, ce soir, il est impossible que Juppé soit désigné candidat de la droite aux prochaines élections, Juppé n"aura jamais le report suffisant de voix pour contrebattre Fillon. Je pense ce soir qu’une partie des voyants suivent les sondages et les journalistes plutôt que leur intuition, ce qui se comprend, mais ce qui n’est pas judicieux, en fait.

  • Alain JUPPE élu aux primaires "Les Républicains" - 20 novembre 2016 19:33, par Jacques

    Ce qui est vraiment étonnant, c’est que personne ne relève l’incohérence de cette forme de désignation de candidat : qui vote ? Comment le corps électoral de cette consultation est-il constitué ? Ces seules questions suffisent à retirer à cette désignation de candidat toute forme de légitimité quelconque, et ce, quelque soit le nombre de gens qui y participe. In fine, le peuple n’a plus à dire quel candidat il préfère, un comble.

  • Je n’ai plus de convictions depuis des années... Je me fie uniquement à ce que je vois et ressens !

  • Alain JUPPE élu aux primaires "Les Républicains" - 20 novembre 2016 17:52, par Jacques

    Depuis des décennies, le dernier président nous fait toujours regretter le précédent. Seul Juppé est en capacité de nous faire regretter Hollande, donc il serait logique qu’il arrive en tête. Ceci dit, je pressens qu’il ne sera pas notre futur président.

  • Je suis un peu déçu de ce que j’annonce.... Ce devrait être Juppé > Sarkosy > Fillon ce soir, d’après ce que j’ai "vu" en regardant les photos des votants... Ne considérant pas l’information vraiment importante, je n’en fais pas une dépêche, et surtout j’espère m’être trompé.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90

Mots-clés associés



Contact Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2003-2020 © Le Journal de Demain - Journalisme d’intuition - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.90
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2