Bandeau
Le Journal de Demain - Journalisme d’intuition
"Le Journalisme d’intuition"

Attaque contre la voiture présidentielle
Article mis en ligne le 29 avril 2007

par Celtika (Céleste)
logo imprimer
Noter cet article :
0 vote

- Dépêche de Céleste
- Enregistrée le 29 avril 2007
- Source : Clairaudience
- Délai / Saison : (Flou) Indatable

Je transmets les éléments que j’ai perçus uniquement sous la forme d’ondes brutes reçues, pour éviter les erreurs d’interprétation.

J’entends d’abord :
- " voiture présidentielle", "route", "autoroute", on me montre la bordure ou peut-être bien la sortie de la route
- j’entends "bretelle" et " bandes d’arrêt d’urgence"
- j’entends "armes à feu", "mitraillette"
- j’entends " casques, visière"
- j’entends " saint clou "
- le soir ou la nuit me ressort
- le nombre 27 m’apparaît

Ce que je ressens :
- Aucune blessure sur la personnalité concernée

D’autres éléments que l’on m’envoie (en même-temps), mais que je verrais plutôt comme un rappel sur d’autres points :

- "militants frontistes"
- "émeutes"
- "jets de pierre"
- "espace"
- "chapelle"

et :

- "attaques contre la France"
- "réformes imprévues"
- "désillusions"
- "changement radical"
- "Tunisie"
- "24"
- "octobre nuit"

N’ayant pas d’éléments concrets sous la main avec lesquels confronter mes ressentis, je ne peux donc pas aller plus loin.


Forum
Répondre à cet article

16 Messages

  • bonjour catherine - 2 mai 2007 14:43, par Céleste

    En effet cela n’est pas très chaleureux comme prédiction ! La violence et les luttes de pouvoir sont des choses que nous aurons certainement toujours du mal à comprendre, nous, "petites gens". ;-)

    Céleste

  • question - 1er mai 2007 17:18, par MARLOWE

    j’ai pris la peine de lire les prédictions enregistrées depuis le début et sans vouloir vous offenser, je n’ai rien trouvé qui se raccorde à des évènements survenus ou alors tellement prévisibles ( comme les attentats en corse) que c’est difficile de parler de voyance. C’est bien ce qui me pose problème pour accorder du crédit à ce phénomène : tout est annoncé et son contraire, comme en témoignent d’ailleurs les prédictions concernant les élections. Et ce n’est pas mon expérience personnelle qui m’enlèvera ces doutes : pour avoir consulté de nombreux voyants, dont certains étaient très réputés, avec un recul d’une dizaine d’années, je peux vous dire que les inepsies et les omissions, et sur des choses essentielles, ne se comptent plus. j’en arrive à penser que même en étant de bonne foi, la plupart des voyants ne voient rien mais croient qu’ils voient. C’est très différent et ça explique tous ces échecs.

  • Tentative de meurtre sur une personnalité - 1er mai 2007 10:48, par Denis

    Il s’agirait plutôt du leader du FN domicilié à Saint Cloud et non pas du futur Président de la République à moins qu’un extrêmiste tente d’assassiner Nicolas Sarkozy si ce dernier est élu grâce aux maneuvres électorales qui ont provoqué la chute brutale du nombre d’électeurs frontistes. Jacques Chirac avait été victime d’une tentative de meurtre par un militant d’extrême droite pendant le défilé du 14 juillet. La menace terroriste corse est présente mais le spectre de la violence islamique sur la France a été agité avant les élections mais serait sans fondement sérieux depuis 2002. La religion musulmane a été institutionalisée sous la dernière législature.

  • Suite au message de MR SPOCK - 30 avril 2007 18:02, par sébastien

    Bonjour à tous,

    Je viens d’aller sur le web et j’ai vu que l’un des instigateurs de l’attentat contre De Gaulles en 1962 était un policier originaire de TUNISIE qui s’était installé à Paris après l’indépendance de la Tunisie. Ce meme homme avait déja tenté un attentat contre De Gaulles à Pont sur seine en septembre 1961.

    Voir en ligne : http://www.publibook.com/boutique20…

  • Bonjour Céleste,

    Votre message évoque, comme ça de prime abord, un événement du passé que le passionné d’histoire que je suis ne pouvait que relever :-)
    Vos perceptions sont-elles donc exclusivement "tournées" vers l’avenir ou se peut-il que votre "guide" (si tant est que vous en ayez un) vous montre des choses déjà passées.

    Je m’explique. Il y a bien eu un tel attentat dans le passé (en 1962 pour être précis) contre un président en exercice. Il concernait effectivement (je cite vos termes) :
    “* voiture présidentielle", "route", "autoroute", on me montre la bordure ou peut-être bien la sortie de la route
    * j’entends "bretelle" et " bandes d’arrêt d’urgence"
    * j’entends "armes à feu", "mitraillette"
    * j’entends " casques, visière"
    * j’entends " saint clou "
    * le soir ou la nuit me ressort, Aucune blessure sur la personnalité concernée
    * "militants frontistes", "émeutes", "jets de pierre"
    * "chapelle"
    * "attaques contre la France", "réformes imprévues", "désillusions"
    * "changement radical", "Tunisie"â€

    Cet attentat contre le général De Gaulle dans sa voiture présidentielle dit "attentat du Petit-Clamart" eu lieu le 22 août 1962 vers 20h30, par l’OAS (dont beaucoup de membres ont alimenté la base du futur FN dans les années 60-70). Il y eu des armes à feu (17 impacts dans la voiture…). Le cortège présidentiel allait vers la base de Villacoublay (via les grandes artères), ce carrefour n’est pas très loin de Saint-Cloud.
    Une des raisons majeures en est la politique que mena De Gaulle avec l’algérie en rupture complète avec ce qu’attendait l’OAS (réformes imprévues, changement, émeutes, désillusions, etc…).
    Malgré le nombre ahurisssant d’impacts, personne ne fut blessé dans la voiture qui transportait aussi l’épouse du général ce qui lui fit dire cette phrase célèbre : "ces cochons de l’OAS tirent toujours aussi mal"
    Enfin je raccorderai la "chapelle" avec le fait que Bastien-Thiry (l’organisateur) estimait trouver dans les propos de Thomas d’Aquin (sur la légitimité que peut avoir dans certains cas le régicide) la conciliation entre son projet et la religion……

    Qu’en pensez-vous Céleste ?

    Au plaisir de vous lire,

  • actualité - 30 avril 2007 08:08, par catherine

    Celeste, vous me faites froid dans le dos. J’espère que cela ne concerne pas un attentat contre le chef de l’Etat quelqu’il soit, c’est quelque chose de terrible de s’attaquer à une personne qui a été élu par une majorité de Français…
    amitiés
    catherine

0 | 10

Mots-clés associés



Contact Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2003-2021 © Le Journal de Demain - Journalisme d’intuition - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.91
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2