Bandeau
Le Journal de Demain - Journalisme d’intuition
"Le Journalisme d’intuition"

Défaillance technique massive du réseau Internet
Article mis en ligne le 29 octobre 2006

par Celtika (Céleste)
logo imprimer
Noter cet article :
0 vote

- Dépêche de Céleste
- Enregistrée le 29 octobre 2006
- Source : Flash
- Délai/Saison : (Flou) D’ici quelques mois à 18 mois maximum

Mise en péril du réseau mondial d’Internet

- Cela touchera essentiellement le monde occidental
- Avec risque élevé de "propagation"
- l’origine sera totalement criminelle

On me parle de :
- "chantage"
- "transactions"
- "tentatives de corruption"
- "administration Bush"

- On me parle également d’un problème de satellite

le réseau sera "rétabli" en quelques semaines maximum et les responsables arrêtés.


Forum
Répondre à cet article

3 Messages

  • Un article du jour sur nouvel obs qui évoque une attaque informatique du Pentagone.

    On y parle pas du réseau internet (hormis une messagerie bloquée), mais bon sait-on jamais pour la suite !

    |

    - CHINE - ETATS-UNIS -
    Le système informatique
    du Pentagone a été piraté

    NOUVELOBS.COM | 06.09.2007 | 11:21
    6 réactions
    Des militaires chinois auraient réussi à pirater en juin le système informatique utilisé par le cabinet du secrétaire à la Défense.

    e Pentagone a reconnu mardi 4 septembre être la cible de tentatives d’attaques informatiques provenant de plusieurs pays et organisations, alors que des informations faisaient état d’une tentative de piratage par des militaires chinois en juin.
    Le Pentagone "surveille étroitement ses réseaux informatiques pour éviter les intrusions et dispose des procédures adéquates pour y répondre", a déclaré à l’AFP le major Patrick Ryder, un porte-parole du ministère américain de la Défense. "Nous savons qu’un certain nombre de pays et de groupes développent actuellement ces capacités", a ajouté le porte-parole. "Nous avons assisté à des tentatives de la part d’Etats et d’organisations non-étatiques variés d’accéder illégalement ou de détériorer les systèmes informatiques du ministère".

    "Mentalité de guerre froide"

    Le quotidien économique Financial Times a affirmé mardi que les militaires chinois avaient réussi à pirater en juin le système informatique utilisé par le cabinet du secrétaire à la Défense Robert Gates. Le journal britannique s’appuie sur le témoignage de responsables américains sous le couvert de l’anonymat.
    La porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Jiang Yu, a formellement démenti l’information : "C’est non seulement sans fondement, mais aussi la démonstration d’une mentalité de guerre froide", a-t-elle déclaré.

    Une messagerie hors service

    Le porte-parole du Pentagone a rappelé que son ministère ne faisait jamais de commentaire sur des enquêtes ou des incidents en cours pour des raisons de sécurité. Il a cependant ajouté qu’à la fin du printemps dernier, la boîte de messagerie "non classée secret-défense" de Robert Gates avait été brièvement mise hors service en raison d’une attaque informatique. Il a précisé que "toutes les mesures nécessaires ont été prises et le système a été rapidement remis en service".

    Le département d’Etat a indiqué que Washington soulèverait la question avec Pékin, s’il était confirmé que l’armée chinoise était derrière cet incident.
    Tom Casey, porte-parole du département d’Etat a déclaré : "Bien sûr, s’il y a une quelconque raison de croire qu’il y a eu un incident parrainé par le gouvernement chinois ou tout autre gouvernement, comme un piratage informatique ou des attaques contre les systèmes du gouvernement américain, nous soulèverons évidemment (la question) avec eux". (AFP)

    Voir en ligne : Le système informatique du Pentagone a été piraté

  • bonjour billou,

    je vous répondrais plutôt l’inverse, cela me confirme plutôt le risque.

    Céleste

  • Bonjour Céleste,

    Une dépêche du journal Le Monde parle de l’arrestation de terroristes d’Al Qaeda qui voulaient attaquer le réseau Internet via un datacenter en Grande-Bretagne.

    Est-ce que ces arrestations ont supprimé la menace sur Internet que vous avez pressenties ou non ?

    Merci d’avance

    Voir en ligne : Complot d’Al-Qaïda contre internet déjoué en Grande-Bretagne (presse)

Mots-clés associés



Contact Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2003-2018 © Le Journal de Demain - Journalisme d’intuition - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2