Bandeau
Le Journal de Demain - Journalisme d’intuition
"Le Journalisme d’intuition"

Dominique Strauss-Kahn blanchi et acteur de l’élection présidentielle
Article mis en ligne le 13 septembre 2011

par Emma Fabre
logo imprimer
Noter cet article :
0 vote

- Dépêche d’Emma Fabre
- Enregistrée le 13 septembre 2011
- Source : Flash
- Délai / Saison : (Fort) Très proche

Dominique Strauss-Kahn Tristane Banon Je vois Dominique Strauss-Kahn jouer un rôle cet automne.

Il s’investira pour l’élection présidentielle aux côtés du candidat élu des primaires socialistes.

Ce sera pour lui une sorte de revanche.

Bien vu ! D’Emma Fabre
- Dépêche enregistrée le 13 septembre 2011
soit 1 mois avant l’événement.
- Notez le qualificatif "Blanchi" employé par Emma Fabre et par l’avocat de DSK.

Enfin il sortira "blanchi" de l’affaire Tristane BANON. [1]
 [2]

Notes :

[1Des médias le 13 octobre 2011 : Trois mois après le dépôt de plainte de Tristane Banon contre Dominique Strauss-Kahn, pour tentative de viol en 2003, le parquet de Paris a décidé de classer l’affaire sans suite,... Pour Me Frédérique Beaulieu, l’avocate de Dominique Strauss-Kahn, son client est désormais « totalement blanchi ». Sur BFMTV, la défenseur de Dominique Strauss-Kahn s’est justifiée ainsi : « Quand quelqu’un fait l’objet d’une plainte et que cette plainte est classée sans suite, ça veut dire qu’il n’y a pas lieu à poursuivre la personne. Cela s’appelle être blanchi ».

[2De l’AFP le 19 ocobre 2011 : "Tristane Banon ne se constituera pas partie civile après le classement sans suite de sa plainte contre Dominique Strauss-Kahn. La jeune femme estime en effet son statut de victime reconnu, au moins "a minima"


Forum
Répondre à cet article

2 Messages

  • Blanchi ? - 7 novembre 2011 22:01, par Lina

    L’agression sexuelle a été reconnue, donc ce n’est pas être blanchi. Cela s’appelle la PRESCRIPTION , c’est différent du blanchiment, n’en déplaise à l’avocate.
    Bravo d’avoir vu que Tristane Banon renoncerait à se porter partie civile.

  • DSK en politique - 9 octobre 2011 22:09, par Lina

    A l’inverse, je pense que DSK, malgré qu’il en ait l’envie, ne pourra plus jouer aucun rôle politique, du moins grand public. Il est définitivement "grillé" de ce côté là . Mais il pourrait "tirer des ficelles".

Mots-clés associés



Contact Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2003-2019 © Le Journal de Demain - Journalisme d’intuition - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2