Bandeau
Le Journal de Demain - Journalisme d’intuition
"Le Journalisme d’intuition"

(Fiona) Son  meurtrier  doit  habiter  près du parc
Article mis en ligne le 27 juillet 2013

par Lino Mocci
logo imprimer

- Dépêche de Lino Mocci
- Enregistrée le 28 Juillet 2013
- Source : Clairaudience
- Délai / Saison : (Fort ressenti) Très proche

Je parle de meurtrier parce que dès le début  de sa disparition je ne ressentais pas de vie malheureusement pour cette petite fille, 
FIONA.

Aujourd’hui, je suis convaincu que son bourreau doit habiter  àproximité  du parc, (il peut être  seul ou même en couple avec des enfants) sà»rement  quelqu’un possédant une double personnalité et peut même être un citoyen  connu  comme une personne honorable mais qui cache son vrai visage lorsque qu’il est confronté àses pulsions àla vue d’un enfant.

Mais  la question est  où l’a-t-il mise, comment l’a t-il fait disparaître ?

Parce qu’il a agit très vite et pour ne pas être confondu, il a obligatoirement  fait disparaître le corps de sa victime ! Donc il avait tout prévu  (quand, comment et l’endroit ?).

 Il  doit  habiter près du parc pour commettre un tel acte  et surtout connaître sa victime. 

Je parlais  aussi  de Lyon, peut-être  une personne qui venait de s’installer  récemment  àClermont Ferrand !

Précision :

Donc  une personne  sédentaire ; pourquoi pas  une personne qui exerce dans l’enseignement, récemment mutée ?


Forum
Répondre à cet article

4 Messages

  • Simple hypothèse :
    Elle n’a pas été enlevée dans ce parc
    un coup malheureux ?

  • La mère de Fiona habite désormais àPerpignan
    http://www.24matins.fr/

  • PARU DANS L’EXPRESS IL Y A 12 HEURES

    Une femme a rapporté les propos d’un homme dont le neveu dit avoir vu Fiona et un individu au sourire effrayant dans le parc du Monjuzel, le 12 mai dernier.
    Deux mois et demi après la disparition de la petite Fiona, une femme s’est manifestée auprès de l’avocat de Cécile Bourgeon, la mère de la fillette de 5 ans.
    A Me Gilles-Jean Portejoie, elle a rapporté les propos d’un homme, susceptible d’intéresser les enquêteurs, révèle Le Parisien.
    Cet individu dit être allé au parc Monjuzet - làoù la mère de Fiona affirme que la fillette s’est volatilisée - le 12 mai dernier. Toujours selon ses dires, il était accompagné de sa soeur et de son jeune neveu, lequel s’est plaint d’avoir vu un homme au sourire effrayant.
    Après la diffusion de la photo de Fiona dans les médias, le même enfant aurait déclaré, d’après Le Parisien : "C’est la petite fille avec qui je jouais dans le parc."

  • Et les trois portraits robots servent àquoi ???? s’il n’y a qu’un meurtrier ???

Mots-clés associés

Dans la même rubrique



Contact Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2003-2018 © Le Journal de Demain - Journalisme d’intuition - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2