L’énorme surprise du premier tour de l’élection présidentielle
Article mis en ligne le 13 février 2012

par Emma Fabre
logo imprimer
Noter cet article :

- Dépêche d’Emma Fabre
- Enregistrée le 13 février 2012
- Source : Flash
- Délai / Saison : Mai 2012

Premier tour de l’élection présidentielle :

Je vois pour le premier tour deux hommes l’un sera François HOLLANDE

et l’autre

François BAYROU,

ce dernier créera l’énorme surprise.


Forum
Répondre à cet article

18 Messages

  • M. Melenchon - 12 mars 2012 08:19, par irma

    crée l’énorme suprise.
    Mme LE PEN aura beaucoup de mal avec ses 500 voix, il est même possible qu’elle ne les obtienne pas.
    M. Sarkozy Président de justesse.

  • LES LEGISLATIVES ? - 8 mars 2012 15:42, par mary

    De quelle couleur sera l’Assemblée Nationale après le 2ème tour des législatives ? Car, quelque soit le Président de la République, c’est la couleur de l’Assemblée qui déterminera la personne qui "gouvernera" et la politique qui sera menée !

    Pour la présidentielle, j’ai l’impression d’être dans une cour de maternelle où tous les coups sont permis. Je pense que les français vont essayer de choisir le moins pire tellement tous les politiciens me semblent tous plus ou moins éloignés des problèmes des français.

    Mais, après il y aura les législatives et c’est là que se jouera l’avenir de la France pour 5 ans.

    Quelqu’un a-t-il déjà vu ou ressenti quelque chose s’il vous plaît ?

    Bonne journée à tous.

    Mary

  • en réponse à Agnès - 7 mars 2012 22:33, par FAIROUZ12

    je vous raconte un drôle de rêve la semaine dernière je vois dans un rêve un papier avec la liste des candidats

    les noms des candidats et bayrou et hollande surlignés en orange sous le nom de hollande une dizaine de lignes et sous le nom de bayrou 3 lignes (écritures) les autres candidats sont énumérés à la suite en noir.

    j attends avec impatience la suite des évènements

    je ne crois pas aux politiques. les banques gouvernent et le futur président sera à la solde des banques

  • Je parlais d’une baisse de Sarkosy dans les sondages. Je pensais m’etre trompe (ce qui arrive et qui est sain), mais voila que Le Monde d’aujourd’hui titre "Série noire pour Sarkozy qui décroche face à Hollande selon l’IFOP" !!! Bonne lecture ! J’attends avec curiosite les ressentis des autres participants du forum.

  • Calme plat - 1er mars 2012 15:43, par pjmj

    Le forum est bien calme ! De mon cote, je maintiens mes messages precedents lies a des visions nettes et persistantes, a savoir un deuxieme tour Hollande/Sarkosy, et une victoire claire de Hollande au second tour (au moins 54 pour 100). Je comprends toutefois la frustration de ceux qui aimeraient avoir une "affiche" moins conforme aux sondages, et je felicite toute personne susceptible d’avoir des elements pour infirmer ce que je vois et de proposer une autre configuration. Bien cordialement a tous

  • En réponse à Agnès - 22 février 2012 14:53, par ZEBULON

    Agnès ce que vous dites est très juste et serait une hypothèse très intéressante si Bayrou pouvait gagner. Malheureusement, pour lui et peut-être aussi pour la France, ça ne sera pas le cas.
    Je vais reprendre ce que je disais dans mon précédent message en y ajoutant quelques précisions qui vont dans le même sens :

    - Mars de transit est en quadrature avec sa conjonction natale Soleil-Mars.
    - Neptune céleste (de transit) est en carré exact avec cette même conjonction Soleil-Mars.
    - je peux rajouter aussi que cette même Neptune céleste est en sesqui-carré avec le M.C
    - et est aussi en sesqui-carré avec l’Ascendant
    - et aussi que Mars Céleste est en semi-carré avec l’Ascendant.
    - Il faut souligner enfin que Neptune natal proche de l’Ascendant forme un carré avec le M.C.

    Donc Neptune céleste reforme des aspects dissonants contenus dans le thème natal (et lesquels !). L’action combattante (attribut de Mars) se dissout dans les brumes neptuniennes (symbole de déception). Il n’y a rien à rajouter, le sort est scellé.

  • En réponse à Alex - 22 février 2012 01:15, par Agnès

    Une éventualité permettant le scénario d’Emma serait que N.Sarkozy se retire avant le premier tour mais après le 16 mars, date limite de dépôt des candidatures.
    Ainsi, aucun autre candidat UMP ne pourrait substituer sa candidature à celle du président sortant. Les électeurs de droite reporteraient leurs votes en majorité sur François Bayrou.

    Qu’en pense Emma Fabre ?

  • Emma Fabre présidente ? - 20 février 2012 18:58, par alex

    Chère Emma Fabre,

    Chaque voyant a ses propres ressentis. Encore faut-il les confronter à la réalité, et en l’occurrence aux 12% maximum d’intentions de vote pour Mr Bayrou.
    Cette vision de Bayrou président ne correspondrait-elle pas plutôt à un ralliement à ses idées de votre part (inconscient ou pas), plutôt qu’à une prédiction sérieuse ?

    J’apprécie néanmoins le courage que vous avez de publier ces prédictions car la situation que vous décrivez est tellement improbable qu’il fallait oser.
    Donc bravo.

  • je confirme aussi que Sarkozy sera réélu. - 18 février 2012 15:44, par ZEBULON

    Nous sommes encore bien loin de l’élection. Le président vient d’annoncer sa candidature pour un second mandat. C’est maintenant que les choses commencent. Je pense que nous allons voir une évolution importante en mars. Une cristallisation va s’opérer, Sarkozy et Hollande se détachant et amplifiant le phénomène de bi-polarisation. Je me propose d’étudier les thèmes astrologiques des quatre principaux candidats de cette élection présidentielle :

    - Marine Le Pen s’effrite dans les intentions de vote et si certaines de ses idées rencontrent un écho favorable, son programme économique est jugé hasardeux et dangereux. De plus avec qui gouvernerait-elle pour faire quoi ? Le poids (le frein) de Saturne céleste à l’ascendant en carré à son Milieu du ciel et en opposition à sa position natale est sans appel.

    - François Bayrou après une progression rapide après l’annonce de sa candidature a marqué un coup d’arrêt et la bipolarisation lui sera fatale. Saturne céleste conjointe à Neptune en quadrature à son M.C. Neptune céleste en quadrature à la conjonction natale Soleil-Mars, de même que Mars céleste qui est en plus opposé à Neptune natale. Son rêve est brisé.

    - François Hollande qui bénéficie encore de sondages très favorables et qui le mettent en position de favori. On remarque tout d’abord un transit de Saturne céleste sur Neptune qui est conjointe à ce même Saturne dans le natal (assez distendue tout de même 10°) . Or cette conjonction représente le socialisme. Il est curieux dans son thème est présente aussi une conjonction Jupiter-Uranus (plus étroite) qui représente des valeurs de droite, le libéralisme. Ces conjonctions sont de plus en quadrature, d’où une lutte entre ces deux visions de la société et des difficultés à se situer et à trancher. N’a-t-il pas dit en 1981 "nous la droite...". Saturne céleste en transit sur Neptune fait vibrer la corde socialiste et est en conflit avec Uranus (le capitalisme), cependant sa quadrature à la Lune (la foule, les voix des électeurs) est problématique. Uranus céleste sextile à l’ascendant montre que le capitalisme sera favorisé. Jupiter céleste est sextile à Uranus montre à nouveau que c’est cette tendance qui l’emportera. De même son carré à Pluton montre sa lutte contre l’argent, le capital. Mais il y a plus, Mars céleste est en quadrature à l’Ascendant et est opposé à Neptune : c’est la l’action, le combat, la lutte qui s’évanouit. A la vue de ce thème on peut en conclure que François Hollande ne gagnera pas l’élection. Déjà le thème natal on a un carré de Saturne au M.C qui montre un frein et un empêchement dans la réalisation de ses ambitions.

    Ayant éliminé trois candidats sur quatre il n’en reste plus qu’un qui ne peut que l’emporter.

    - Nicolas Sarkozy son thème montre deux conjonctions importantes Lune-Mars et Jupiter-Uranus cette dernière est très valorisée car resserrée et élevée dans son thème. Comme dit précédemment elle représente le libéralisme (Jupiter : l’expansion et Uranus : la liberté, l’individualisme).Saturne céleste sur Neptune montre le courant socialiste, en quadrature avec sa conjonction natale Jupiter-Uranus. C’est un conflit violent, orbes très faibles, entre les deux courants de pensée. On peut remarquer que ce Saturne forme un demi-sextile avec l’ascendant, un aspect favorable d’une maléfique est toujours intéressante. Neptune céleste en trigone avec sa position natale va apporter une certaine inspiration, surtout en semi-sextile avec la conjonction natale Lune-Mars. Son transit sur Mercure (maître de l’ascendant et du M.C va dans ce sens). Dans sa communication il va réussir à convaincre ce qu’il n’a pas encore réussi. Son opposition à Pluton de même que l’opposition de Pluton céleste à la conjonction natale Jupiter-Uranus et aussi son carré à la conjonction natale Lune-Mars montre les problèmes de la crise actuelle avec les problèmes d’argent (de la dette Pluton-Neptune) et sa lutte quotidienne devant les difficultés, avec imprévus à répétition (transit Uranus Céleste sur conjonction natale Lune-Mars) . Jupiter céleste malgré son opposition à Saturne qui tend à freiner mais aussi à favoriser le conservatisme et qui s’oppose donc à la finance au plan général (monde en crise) est de par sa position élevée dans le ciel avec son semi-sextile au M.C et surtout son sextile à la conjonction natale Jupiter-Uranus pièce maîtresse de son thème le joker qui lui permettra de remporter l’élection, mais de haute lutte.

  • pressentiment - 18 février 2012 10:28, par marcotlse

    Tchen1,vous rejoyez ce que je disais dans mes precedents posts !
    Malgré mon incompetence notoire dans les arts divinatoires,j’ai le sentiment de plus en plus appuyé qu’Hollande n’arrivera malheureusement pas à tenir un si haut niveau dans la campagne,que Sarkozy va sans doute creer une dynamique dans son sens,avec toutes les voix des "petits" candidats se reportant sur lui( deja Morin et Boutin),plus les environ 15% de bayrou qui a 70% se reporteront sur le candidat de droite,plus une grosse partie des voix de Le Pen qui ne pourra jamais voter pour un candidat de gauche !
    Je pense que les 3 favoris Hollande Le Pen et Sarkozy seront tres serrés au premier tour !et au deuxieme,le report de voix se fera naturellement plus sur le candidat de droite,les reserves de vois de gauche etant tres faibles !
    ca reste un avis personnel et non un flash ou un tirage
    cordialement

0 | 10



Contact Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2003-2017 © Le Journal de Demain - Journalisme d’intuition - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.39