Bandeau
Le Journal de Demain - Journalisme d’intuition
"Le Journalisme d’intuition"

Lucas, 16 ans, disparu de Bagnols-sur-Cèze dans le Gard
Article mis en ligne le 3 avril 2015

par Pimponne
logo imprimer
Noter cet article :
0 vote

- Dépêche de Pimponne
- Enregistrée le 3 avril 2015
- Source : Flashes / Médiumnité
- Délai / Saison : Moyen terme

Pour le jeune disparu depuis une quinzaine de jours, LUCAS, ayant repris sa photo, sont venues les images/flashes :

- Jeune qui aime la nature, sait se débrouiller dans la campagne, pense
savoir survivre dans la nature, est déjà allé dans des lieux comme
cabanons abandonnés ou de chasseurs, a déposé dans un de ces lieux des
petits équipements.

- Là où il est allé, cabanon, campagne, source d’eau (rivière) très
proche de ce lieu, la pêche, l’eau revient tout le temps en image.

- Rayon de pas plus de trentaine de kilomètres du lieu de vie.

P.S. :

Eléments publiés par La ToileScoute ⇒ https://www.latoilescoute.net/lucas-est-pionnier-il-a-disparu


flèche Sur le web : pimponne

Téléchargements Fichier à télécharger :
  • Disparition inquiétante
  • 63.2 ko / Binary Data
Forum
Répondre à cet article

9 Messages

  • Bonjour, j’avais également pris connaissance de ce fameux message à l’époque sur ce fofo ado.
    Je ne sais pas du tout si éventuellement la famille pourrait être impliquée, par contre des photos sur le FB du frère peu après la disparition m’avaient interpellée. Il y faisait la fête entouré d’amis, souriant.
    Je n’ai pas compris ce détachement de sa part, si proche de la date de disparition de son frère.

  • Bonsoir, je m’adresse à vous concernant le jeune Lucas car rien n’avance depuis 2 mois niveau enquête, c’est à désespérer. Un internaute est tombé par hasard sur ce lien : http://forum.ados.fr/actu/Entraide/fugue-sujet_45785_1.htm
    Message posté en date du 5 mars soit 13 jours avant sa disparition, par un " Lucas " âgé de 14 ans, voici ce message :
    " Bonjour je m’appelle Lucas j’ai 14 ans je suis en 4ème je ne sais pas quoi faire mes parents me pousse a bout, Mon frère me frappe je ne sais pas quoi faire j’ai songer a la fugue mais je ne sais pas comment faire et quoi prendre avec moi , je dispose de 20 euros et je voudrais juste que mes parents et mon frère arrête de me chercher mon frère me traite de gros porc tout le temps cela finit toujours en baston il a 19 ans il est immature j’ai essayé de parler avec mes parents mais mon père défend toujours mon frère qui est l’aîné je veut que cela arrête et je veut que l’on m’écoute pas plus tard que aujourd’hui j’entend mon frère et mon père parler sur moi.
    Que faire merci ? "

    Vu que l’enquête n’avance pas d’un pouce, je me demande finalement si sa disparition n’aurait pas un lien direct avec sa famille.
    Possible d’avoir une réponse ? Je vous en remercie d’avance
    L’attitude de son grand frère 1 mois après sur sa page FB, m’interpelle

  • Il avait un papier entre les mains, des mots écrits dessus, il avait quelque chose à faire avant de se rendre à cette piscine, une rencontre, un vélo, à pieds, a des baskets colorées aux pieds, ressenti de l’humidité, là ou il va, c’est à l’opposé de la direction de la piscine, on dirait qu’il a eu un rdv ; je ressens de l’herbe humide, ça glisse sous les pieds ; il y a de l’eau qu’on entend couler pas loin, une route pas loin, j’entends le mot "glissières", j’ai descendu, rejoindre, "cousin", papiers.

    Le lieu posté, l’ardoise, me parle en effet au nivEau ressenti !

  • Lucas devait se rendre à la piscine de Laudun-l’Ardoise …

  • La commune de Laudun-l’Ardoise n’est qu’à 13km de Bagnols-sur-Cèze

    Voir en ligne : https://www.google.fr/maps/place/Po…

  • J’ai un mot qui me vient clairement à l’esprit en revoyant la photo du jeune homme "L’ardoise" et je vois encore un cours d’eau avec retenue

  • Je vous encourage vivement à "travailler" sur Lucas … Merci

  • Lucas, 16 ans, disparu de Bagnols-sur-Cèze dans le Gard - 27 avril 2015 12:31, par Marie Damotte

    Pour ma part, je ressens une cabane ou maison discrète, ou Lucas devait aimer aller avec des copains.
    j ai une dispute qui a très mal tourné. Je ressens comme une sorte de séquestration.
    Les coupables seront retrouvés et jugés. Un procès médiatisé.

  • Les visions qui sont encore venues, sont celles de l’eau, cours d’eau ou l’on peut pêcher, un pont ou retenue d’eau, qui reviennent en visions.
    Le cours d’eau est entouré de collines, champs, une route passe très près de celui-ci.
    Situation, toujours ressentie dans le gard, lieu ou le jeune se serait déjà rendu de par le passé, lieu familier (vacances ou autres).

Mots-clés associés

Dans la même rubrique

POLE EMPLOI et CDI
le 1er avril 2015
par Eric médium


Contact Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2003-2018 © Le Journal de Demain - Journalisme d’intuition - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2