"Non-attentat" terroriste à Paris
Article mis en ligne le 29 mai 2017

par Nadynela
logo imprimer
Noter cet article :
0 vote

- Dépêcge de Nadynela
- Enregistrée le 29 mai 2017
- Source : Rêve
- Délai : Court terme

L’autre nuit, j’ai fait un rêve qui m’intrigue beaucoup, je pense que ce n’est qu’un simple rêve. Les détails, l’émotion que j’ai ressentie ne sont pas habituels, c’est pourquoi, tant que je me souviens des détails de ce rêve, ça ne me coûte rien de le transmettre.

Je suis en apesanteur tout le long, il fait jour.
Je suis à Paris, je me trouve dans la rue de Vaugirard, ensuite, je vois une petite rue en sens unique, je vois une voiture noire qui avance lentement dans la rue, dans la voiture, il y a deux hommes, je ne vois pas leurs visages, je sais seulement qu’ils sont deux et qu’ils ont de mauvaises intentions.
Après c’est un peu flou, je vois un homme je ne sais pas si c’est celui qui conduit ou l’autre qui descend de la voiture avec un fusil, je ne connais pas les fusils donc je ne sais pas de quel fusil il s’agit, kalachnikov ou autre. Un passant est sur le trottoir, l’homme tire et rate sa cible, je sais que la personne qu’il visait est un homme et qu’il n’est pas blessé.

Puis l’homme remonte dans la voiture et à partir de ce moment-là, il y a une course-poursuite dans Paris, la police les prend en chasse. La course se situe entre la rue de Vaugirard et Porte d’Italie. C’est là que la voiture s’arrête, je ne sais pas pourquoi, je crois qu’ils veulent prendre le métro.
Un des hommes sort de la voiture, je ne sais pas si c’est celui qui conduit ou l’autre et se dirige vers le métro Porte d’Italie qui est à côté.
Entre temps, la police est arrivée, l’autre homme est descendu de la voiture et tire sans toucher personne comme si sa main tremblait, puis il tombe à terre, je ne sais pas s’ il est blessé ou tué par la police. L’autre homme est descendu dans le métro, mais il est ressorti par une autre sortie, j’ai voulu le suivre, mais mon rêve s’arrête là.

Je sais qu’on dira que la police est arrivée très vite, sinon il y aurait eu un massacre. J’espère que ce n’est qu’un simple rêve, j’ai eu beaucoup d’émotion en vivant ce rêve, j’espère qu’il ne sera pas prémonitoire, si c’est le cas alors heureusement, il n’y aura aucun blessé ou mort sauf un de deux forcenés.

Je situe cet évènement entre juin et août 2017.


Forum
Répondre à cet article

3 Messages

  • Nadynela merci pour ce post. Une personnalité de Matignon qui est proche de la rue de Vaugirard ? La police est omniprésente dans ce quartier. Cela justifierait la rapidité policière dont vous parlez.

  • "Non-attentat" terroriste à Paris - 31 mai 08:58, par NADYNELA

    Mary, je crois que ces deux hommes voulaient faire comme un avertissement, je pense à la même personne que vous, mais j’ai l’impression qu’il y a autres choses de plus inquiétants derrière, d’autres personnes sont plus déterminées. Ces deux hommes avait l’air paniqué. Je pense cependant que ce n’est qu’un simple rêve. Quand je me suis penchée sur le mandat de E. Macron, je n’ai pas vu d’attentats du moins pas comme les dernières années, mais par contre des attentats déjoués. Peut-être que sa politique en matière de terrorisme va fonctionner. Pour ce qui est de la police, je ne sais pas pourquoi elle est arrivée si vite.

  • Nadylena en lisant votre post, il m’est venu quelque chose à l’esprit. Dans cette rue à sens unique ou aux alentours très très proche, y aurait il une personne d’une certaine importance y habitant ? Importance, par rapport à son travail ? A ce qu’elle représente (politiciens, religieux ou proche, entrepreneur, personne connaissant certains faits ou "secrets") ?

    Si l’agresseur n’essaie de tuer que cet homme, soit c’était commandité, soit il n’y avait personne d’autre aux alentours proches, soit la police est arrivée très très vite mais dans ce dernier cas cela pourrait vouloir dire que les forces de l’ordre étaient déjà sur les talons de ces tueurs ? Sinon, s’ils ont été appelés (par qui ?) juste après que ces hommes aient tiré sur le passant, les policiers sont arrivés drôlement vite ou ils étaient en patrouille dans le secteur ?

    Peut-être que d’autres personnes auront une vision de ce que vous avez écrit. Bonne journée quand même.



Contact Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2003-2017 © Le Journal de Demain - Journalisme d’intuition - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.39