Bandeau
Le Journal de Demain - Journalisme d’intuition
"Le Journalisme d’intuition"

Sur Antoine, 6 ans, disparu le 11 septembre à Issoire (De Celtika)
Article mis en ligne le 16 septembre 2008

par Celtika (Céleste)
logo imprimer
Noter cet article :
0 vote

- Dépêche de Celtika
- Enregistrée le 16 septembre 2008

Sur la disparition d’Antoine, infos du mardi 16 sept 2008

Eléments du premier dessin

- Il faudrait chercher à savoir ce qu’il s’est produit le 7 septembre.
- La notion d’une grand-mère ressort sur ce point.

- J’entends le prénom Sébastien, qui pourrait aider à trouver des indices. Le chiffre 13 est donné.

- Je vois un pont, de l’eau comme première indication du lieu où se trouve l’enfant.
- Je vois l’enfant mouillé. Je vois de la boue.
- Cela semble parler de "plongeurs", puis de l’enfant qui sera "retrouvé".
- J’ai la sensation de l’eau qui me submerge mais, la possibilité d’un étranglement ou d’un étouffement ressort quand même.

Concernant le lieu où il faut chercher l’enfant

- Il y a de la campagne, le chemin de fer qui passe en contrebas, peut-être un vieil accès.
- L’habitation concernée fait angle, je vois une sorte de tour.
- On m’évoque la symbolique d’un prête ou d’une église, cela paraît être un élément très important à prendre en compte.
- Retenir le chiffre 9, et une impasse (petite).

Deuxième dessin

En ce qui concerne l’habitation

- Il m’est montré un poteau électrique, et à une deuxième reprise on m’évoque des fils électriques , qui semblent se trouver tout le tour de la maison, cela peut être aussi des fils à haute tension ( à vérifier).

- Il faudrait inspecter absolument toutes les camionettes/petits camions blancs, des traces de sang et du lutte peuvent être trouvées.
- Il est nécessaire de recueillir , sans relâche, des témoignages des gens du village, car ils aideront grandement l’avancement de l’enquête. Il ne faut pas cesser d’interroger jusqu’à avoir ces réponses, car elles vont venir.

En ce qui concerne la personne responsable

- J’ai un homme, d’une cinquantaine d’années, vivant seul. Il s’agit de quelqu’un de la commune. On m’indique que cet homme sera arrêté, il pourrait y avoir une dénonciation.

- L’enfant pourrait être retrouvé sous 2 à 3 semaines, peut être par une femme.

Je laisse tous les éléments, en particulier les dessins, à l’état brut autant que possible. Les enquêteurs au dossier sont les seules personnes à même de recouper ces éléments, et y trouver l’utilité qu’ils estimeront possible.

J’essaierai d’obtenir un visage par dessin mais je ne promets rien.

Celtika


Forum
Répondre à cet article

14 Messages

  • J’apporte une précision qu’il m’est ressortie sur la condition dans laquelle l’enfant peut être trouvé.
    j’ai la notion d’eau et de boue, mais l’enfant ne m’apparaît pas totalement submergé, car j’ai à la fois des buissons, des grosses branches voire ce qui ressemble à des troncs d’arbres (de faible diamètre), mais allongés sur le sol.
    Concernant ces troncs d’arbres, donc pas très larges, ils sont de couleur relativement claire (je ne sais pas si cela peut éventuellement aider...).
    L’enfant se trouve coincé sous ces amas. Cela se trouve en contrebas d’une route d’une campagne, il semble y avoir un point d’eau tout près.

    Je suis beaucoup moins certaine sur la "géolocalisation", mais il faudrait tenter vers le sud-est par rapport à Issoire, en campagne, en particulier près de tout ce qui peut ressembler à une grange, ou une vieille maisonnette avec une croix, ou une vieille église. Et j’entends des chiens à proximité. Peut-être un périmètre ouvert aussi à la chasse...

    Sinon sur le sort de l’enfant, je continue d’avoir la notion qu’il est retrouvé.

    Si j’aarrive à avoir un dessin plus précis du lieu o il se trouve je le posterai bien entendu aussitôt.

    Celtika

  • pas sebastien - 20 septembre 2008 18:29, par verte

    désolée de contredire(mais je peux me tromper aussi) mais moi j’ai vu qu’il s’appelait stephane comme le patron du restaurant d’ailleurs, si c’est le cas , moi je pense que rien n’est anodin, possibilité d’une rivalité entre "l’ancien" et le nouveau papa
    c’est plus de la psychogénéalogie que de la voyance mais je m’interresse au deux
    au niveau voyance ai observé une carte des environs d’Issoire, il y a un grand bois ou foret apparemment de l’autre coté de la grosse route "méridienne", ce bois me parle, j’espere que les enqueteurs auront été voir la bas aussi

  • Je viens de lire un article en ligne o j’apprends que le nouveau compagnon de la mère d’Antoine, se prénomme Sébastien... !

    J’imagine que c’était une chose déjà connue, mais pas de moi, d’o ma stupéfaction en lisant cet article.

    Donc... là nous avons comme une évidence qui se profile.

    Etant donné que j’ai une arrestation au bout de l’affaire, le beau-père devrait en principe être arrêté et condamné. j’ai toujours cette notion de dénonciation, et les preuves seront aussi semble-t-il au rdv. Cela se profile comme une peine de prison maximale. Donc ne surtout pas se relâcher à interroger les proches et toutes personnes liées.

    J’avais eu une image ou je le voyais seul avec l’enfant, j’en avais conclus qu’il vivait seul, en réalité je pense que j’aurais dû plutôt comprendre qu’il a dû commettre l’acte lui-même.

    Je reste préoccupée par la localisation de l’enfant, mais voilà , il n’y a rien de ce côté que l’on puisse faire, avant d’avoir cette dénonciation, et les preuves "accablantes".

    Je ne saurais que conseiller de chercher dans le passé du beau-père et continuer d’interroger ses connaissances présentes et passées, bref tout ce qui le concerne, en particulier concernant ses déplacements au moment du tragique événement ( on a déjà vu par le passé les miracles que l’on sort des téléphones portables... ).

    Je conseillerais de s’attarder sur les détails du beau-père, le 7 septembre en particulier, à quelques heures près.

    Car ce n’est que de cette manière, qu’il sera possible d’apprendre o se trouve le pauvre enfant, avant qu’il ne soit trouvé au hasard, plus tard.

    Jean, pouvez-vous mettre cette partie visible comme un "ajout de prédiction", c’est vraiment très important. merci à vous.

    Celtika

  • précision sur l’homme - 18 septembre 2008 16:58, par Celtika

    C’est écrit sur le dessin, mais j’ai oublié de le préciser dans le texte :

    L’homme qui m’est ressorti, connaissait déjà l’enfant.

    Celtika

0 | 10

Mots-clés associés



Contact Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2003-2020 © Le Journal de Demain - Journalisme d’intuition - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.90
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2