Sur la disparition d’Ophélie Bretnacher à Budapest (Hongrie)
Article mis en ligne le 20 décembre 2008

par Celtika (Céleste)
logo imprimer
Noter cet article :
0 vote

- Dépêche de Celtika
- Enregistrée le 20 décembre 2008
- Source : Rêve

J’ai fait un rêve il y a quelques jours concernant les circonstances de la disparition d’Ophélie Bretnacher.

Mes souvenirs sont assez flous, mais je suis parvenue à retenir je pense l’essentiel.
Pour explication, je me voyais dans la peau de la jeune femme.

Précisions :
- Mon premier souvenir marquant est celui d’un homme impliqué dans la disparition d’Ophélie :
J’ai surtout été marquée par ses grosses joues, il est bien en chair, et peut avoir entre 25 ans et la trentaine. (vraiment pas beaucoup plus).

- Mon second souvenir marquant :
Je me vois être Ophélie, cet homme me force à l’accompagner jusqu’à ce pont. _ Je suis mal à l’aise, j’ai peur et je pleure. (Je crois avoir la sensation de me souvenir qu’il y a eu transport dans un véhicule pour nous amener jusqu’à ce pont).
- Cet homme me crie dessus, mais en même temps cela l’amuse, il se moque de moi voyant qu’il arrive à me faire peur. Il rit par moments à gorges déployées.

Le passage qui m’a le plus marquée et que je vais tenter de retranscrire aussi fidèlement que je le peux de mémoire, est le suivant :

- Nous sommes donc au bord de ce pont (je pense que nous sommes trois en tout), et là l’homme qui me crie dessus et se moque de moi, balance mes affaires sur ce pont, un peu en contrebas.
J’ai des choses qui me sont importantes dans ces affaires, je suis donc très angoissée.

Là, l’homme en question éclate de rire, alors que je suis en pleurs, et il me dit une chose du genre :
- " ben alors , qu’est-ce que tu attends pauvre idiote, va les chercher tes affaires ! ah ah ah ! Regarde-là comme elle a l’air bête !" (et là l’homme se tourne vers la troisième personne présente, pour avoir du soutien dans sa moquerie).

Prise par la peur, l’envie que cette mascarade prenne fin, et aussi parce que je tiens à récupérer mes affaires (je crois que je veux absolument récupérer mes clefs), je m’exécute et je descends un peu en contrebas pour les attraper.

- Après ce passage du rêve, j’ai comme un vide.

J’ai enfin le souvenir d’un autre passage du rêve :
- Il fait jour, et je vois simplement un policier se tenant debout devant ce pont, et celui-ci dit :
- " Si elle doit être retrouvée, son corps sera retrouvé dans l’eau, mais beaucoup, beaucoup plus au Sud ".

Maintenant, concernant les sensations que j’ai eues une fois éveillée :

- L’impression de me voir les mains accrochées au bord de ce pont, et d’implorer ces deux hommes de m’aider, qui ne faisaient que rire.
- Une sensation concernant la coiffure de l’homme principal : Je crois qu’il doit mettre beaucoup de gel dans ses cheveux.
- uUne image très claire de cet homme avec à la main un beau briquet : Je le vois allumer la flamme de son briquet, et j’entends à plusieurs reprises le bruit comme s’il avait la manie de souvent l’ouvrir et de le fermer.
Je ne sais pas quelle en est la signification, mais cela a insisté pour me montrer la flamme… donc une notion en rapport avec le feu, très importante à retenir. ( je continue d’avoir le bruit dans mon oreille droite !).
- La vision d’un véhicule noir, qui ne semble pas lui appartenir, mais prêté ou loué.

Voilà pour ce dont j’arrive à me souvenir. Je remarque que j’ai fait ce rêve rapidement après la disparition, alors que jusqu’à présent cela mettait au moins un mois avant de me parvenir. J’espère de tout coeur en avoir un autre prochainement.

Je vais également tenter un dessin pour obtenir un visage et je le posterai bien sûr.

Très bon début de fêtes à tous les lecteurs.

Celtika



Ajout du 20 décembre 2008 :

J’avais complètement oublié un élément du rêve qui était très présent.
- Je me voyais donc être la jeune femme, et presque tout le long du rêve, je répétais "Hélène".

Je me suis d’ailleurs réveillée en continuant de prononcer réellement ce prénom, qui doit donc avoir une certaine importance.


Forum
Répondre à cet article

5 Messages

  • portrait robot - 16 novembre 2009 15:07, par priska

    Bonjour Celtika, il y a quelques jours, je vous ai contacté pour savoir si vous aviez un portrait robot de l’homme qui aurait agressé Ophélie Bretnacher dans votre rêve ? Vous avez parlé d’un dessin et j’aurais aimé savoir si vous l’avez envoyé aux proches de cette jeune fille. Avez vous fait d’autres rêves la concernant. Je vous remercie. Priska

  • Ophélie Bretnacher - 3 novembre 2009 21:34, par priska

    Bonjour Celtika, je reviens sur la disparition d’Ophélie Bretnacher dont vous aviez fait un rêve alors que son corps n’avait pas encore été retrouvé. Sur ce point je voulais vous demander si vous aviez pu faire un dessin des agresseurs d’Ophélie ? vous sembliez avoir vu leurs visages dans votre rêve. Cette histoire que l’enquête veut faire passer pour un suicide, est très surprenante, en savez vous plus sur ce qui a pu se passer pour cette pauvre jeune fille ? Avec mes remerciements Priska.

  • Les clefs du sac d’Ophélie manquantes - 15 février 2009 20:45, par Celtika

    Important élément à prendre en compte qui vient confirmer la véracité du scénario que j’ai vécu dans le rêve :

    en rapport avec ce passage publié le 20 déc 2008 :

    " Nous sommes donc au bord de ce pont (je pense que nous sommes trois en tout), et là l’homme qui me crie dessus et se moque de moi, balance mes affaires sur ce pont, un peu en contrebas.
    J’ai des choses qui me sont importantes dans ces affaires, je suis donc très angoissée.

    Là, l’homme en question éclate de rire, alors que je suis en pleurs, et il me dit une chose du genre :
    " ben alors , qu’est-ce que tu attends pauvre idiote, va les chercher tes affaires ! ah ah ah ! Regarde-là comme elle a l’air bête !" (et là l’homme se tourne vers la troisième personne présente, pour avoir du soutien dans sa moquerie).

    Prise par la peur, l’envie que cette mascarade prenne fin, et aussi parce que je tiens à récupérer mes affaires (je crois que je veux absolument récupérer mes clefs), je m’exécute et je descends un peu en contrebas pour les attraper.

    Après ce passage du rêve, j’ai comme un vide. "

    Je vous invite à visionner cette vidéo d’un journal télévisé (france 2 je crois), qui indique que dans le sac d’Ophélie qui a été retrouvé, une seule chose manque : ses clefs

    http://video.google.fr/videosearch?hl=fr&q=oph%C3%A9lie%20bretnacher&um=1&ie=UTF-8&sa=N&tab=wv#hl=fr&q=oph%C3%A9lie+bretnacher&um=1&ie=UTF-8&sa=N&tab=wv&start=30

    Il semble bien que cette vidéo date de début février. (merci à quiconque pourra m’aider à confirmer la date de ce journal).

    Voir en ligne : Les clefs manquantes dans le sac d’Ophélie

  • Bonjour,

    malheureusement la presse vient de confirmer qu’il s’agit bien d’Ophélie Bretnacher.
    Il n’y aurait aucune trace de blessure.

    - Rapport à votre message, j’ai été voir sur le site qui lui est dédié, à partir de quelle date le fameux taxi noir a été évoqué : je n’en ai vu mention qu’à partir de fin janvier/début février. Donc, sauf erreur de ma part, on peut attester que de façon carthésienne, même avec l’attitude la plus sceptique et rationnelle qui soit, j’ai obtenu l’information suivante : voiture de couleur noire + voiture louée ou prêtée. Ceci représentant deux éléments impossibles à deviner, à la date du 20 décembre 2008 alors qu’aucun média n’avait connaissance d’un tel fait. (voir ce lien qui récapitule les infos médias pour vérifier : http://www.opheliebretnacher.com/index.php?n=ACTUALITES.MEDIAS )

    - Deuxième chose : s’agissant du fait que la jeune femme est bien tombée dans l’eau. Cela peut paraître aisé à deviner a postériori mais, pourtant, de nombreuses pistes étaient évoquées et envisagées, notamment qu’elle ait été enlevée et qu’il ne s’agissait que d’une mise en scène.

    - Troisième chose : le fait qu’Ophélie ait finalement été retrouvée + que cela se situe donc plus au sud. Sur ce point également, il peut paraître aisé a postériori d’avoir deviné qu’elle ait été retrouvée + que cela soit au sud (cours normal de l’eau du nord vers le sud je crois). Cependant, elle aurait tout aussi bien pû n’être jamais retrouvée, avoir été enlevée, et/ou être retrouvée tout à fait ailleurs qu’au sud.

    Cela fait donc à l’heure actuelle, 4 éléments clefs qui s’avèrent exacts.

    Maintenant, pour ce qui est des éléments non encore confirmés, je maintiens et j’insiste sévèrement sur le fait qu’Ophélie n’a pas glissé toute seule de ce pont, et que le fait que son corps ne porte aucune trace de blessure, ne signifie en aucun cas que personne n’a provoqué sa chute.
    Je maintiens l’implication d’au moins deux hommes responsables de la chute d’Ophélie
    .

    En toute conscience et objectivité, il me paraît difficile de penser raisonnablement que tous ces éléments révélés exacts ne soient que le fruit du hasard, ou d’un simple coup de chance.

    Par conséquent, en ayant connaissance de l’exactitude des ces résultats, je crois qu’il serait inconscient et irresponsable de ne pas persévérer quant à la recherche des personnes criminelles qui ont mené Ophélie au bord de ce pont.

    Je vais donc m’attacher avec détermination à tenter d’obtenir des dessins pour le visage des personnes responsables.

    Celtika

    |
    Extrait de l’article du jour :

    Le corps retrouvé dans le Danube est bien celui d’Ophélie Bretnacher
    vendredi 13.02.2009, 20:00 - La Voix du Nord

    Le corps découvert jeudi sur les bords du Danube à Budapest est bien celui d’Ophélie Bretnacher, l’étudiante française disparue début décembre dans la capitale hongroise, selon une source proche de l’ambassade de France.
    La jeune femme de 22 ans avait disparu dans la nuit du 4 décembre dans la capitale hongroise après avoir passé la soirée dans une discothèque du centre de Budapest avec des amis.
    « Une autopsie a été effectuée durant la nuit, et selon le médecin légiste, la mort de la femme est due à la noyade, il n’y a aucun signe d’agression ou d’acte criminel sur le corps », a indiqué la police hongroise dans un communiqué.

    Voir en ligne : Le corps retrouvé dans le Danube est bien celui d’Ophélie Bretnacher - article complet

  • Bonjour Celtika - 13 février 2009 10:33, par Muri1

    je lis avec beaucoup d’intérêt vos "prédictions", et cela se révèle être toujours vrai…
    Il y a un article dans le journal d’aujourd’hui sur la disparition d’Ophélie (on ne sait pas si c’est elle) mais les suppositions laissent a penser que oui !!!
    Beaucoup de similitudes avec vos prédictions, si vous comparez tout ce qui a été dit, vous êtes toujours dans le vrai…. (voiture noir loué ou emprunté…) taxi noir dans l’article… le corps retrouvé au sud (et ils ont retrouvés un corps au sud)… pleins de choses comme ceci..

    Ce qui me laisse a penser que vous serez dans le vrai avec le petit Antoine (je suis si triste pour lui), il m’est arrive également de rêver de ce petit bonhomme.
    J’espère sincèrement que vos "travaux" pourront aider la police pour lui et tout les autres.

    Cordialement

Mots-clés associés



Contact Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2003-2018 © Le Journal de Demain - Journalisme d’intuition - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.88
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2