Bandeau
Le Journal de Demain - Journalisme d’intuition
"Le Journalisme d’intuition"

Tentative de localisation de l’enfant de Bourg-les-Valence (Drôme) disparu depuis lundi 29 janvier
Article mis en ligne le 7 février 2007

par Celtika (Céleste)
logo imprimer
Noter cet article :
0 vote

- Dépêche de Céleste
- Enregistrée le 7 février 2007
- Source : Clairaudience

IL FAUT CHERCHER JULIEN PLUS PRES DU PONT FREDERIC MISTRAL (N532)

A l’aide du dessin automatique et de la clair audience j’ai regroupé des informations géographiques pour tenter de localiser Julien.

Les informations qui m’ont été transmises en clair audience sont :
- une « rivière »
- la lettre « F »
- le nombre « 32 »
- une « chaîne alimentaire »
- le terme « radeau »

A l’aide d’une carte de la Drôme, et armée d’une grande dose de patience, j’ai retrouvé les éléments suivants :

- le pont « Frédéric Mistral » , sur lequel passe la N532
- à proximité de ce pont se trouve la chaîne alimentaire Auchan

Il m’est impossible de vérifier moi-même la question d’un radeau, mais cet élément peut se révéler très important pour localiser Julien.

Julien se trouverait donc à proximité du Pont Frédéric Mistral, ou bien on tente de nous dire qu’il faut se raprocher plus près de ce pont par rapport au lieu de recherche actuel.

L’enfant se trouve peut-être un peu au sud de ce pont, plutôt près de la côte ouest (« berge »).

Ci-dessous je vous fait part du schéma très synthétique que j’ai réalisé.



P.S. :

Comparez le dessin de Céleste à ce document (Source http://www.valence.adussee.com/index_cci.htm) :
Base nautique de Valence


Téléchargements Fichiers à télécharger :
  • Plan original grand format
  • 249 ko / JPEG
Forum
Répondre à cet article

12 Messages

  • Que fais tu de tes visions - 8 février 2007 10:20, par Céleste

    Bonjour Régis,

    quand je reçois des informations de ce genre je contacte spontanément le service de police chargé de l’enquête.
    Selon les cas, on peut être plus ou moins écouté.

    J’ai eu le srpj de Lyon au téléphone pour leur transmettre les informations susceptibles d’aider à la localisation du petit Julien.
    La première question a été de me demander ce que j’attendais d’eux en contrepartie (évidemment j’ai répondu : absolument rien).
    Je me suis permise de leur préciser que je fais également partie de l’officiel de la voyance afin de les "rassurer" autant que possible, ce à quoi le policier ( très poli quoi qu’il en soit) m’a rétorqué que l’officiel de la voyance n’a rien d’officiel à proprement parler, et que je ne suis pas accréditée par la justice.

    Ils ont malgré tout pris soin de noter mes coordonnées, ainsi que les informations pour la localisation de l’enfant.

    Céleste

  • Que fais tu de tes visions - 8 février 2007 00:20, par Régis

    bonsoir Celeste

    En lisant tes messages, je me demandais ce que tu en faisais. Pour être plus précis, es tu en contact avec la police ou un organisme officiel pour leur parler de tes visions et les aider dans leur recherche ?
    Bonne soirée

0 | 10

Mots-clés associés



Contact Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2003-2019 © Le Journal de Demain - Journalisme d’intuition - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.90
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2