Un conflit que nous ne pourrons pas gérer et contenir
Article mis en ligne le 26 août 2017

par Any Kler
logo imprimer
Noter cet article :
1 vote

- Dépêche d’Any Kler
- Enregistrée le 25 août 2017
- Sources : Ressentis
- Délai / Saison : Automne / hiver 2017

J’ai quelque ressentis sur les activités de nos politiciens... Tout est brouillé et presque balayé par une action déterminée venant de l’est... un coup de théâtre, un conflit que nous ne pourrons pas gérer et contenir, ce qui deviendra la seule préoccupation d’importance du moment !

L’automne et l’hiver 2017 ne seront pas monotones !

La crise diplomatique avec la Pologne déclenchée par les accusations d’Emmanuel Macron sera de loin le principal sujet des médias d’information éclipsant tout le reste.


NDLR :

13 novembre 2017 - Source : les médias d’information

Des centaines d’emplois sont menacées à Castorama et à Brico Dépôt, des enseignes du groupe britannique Kingfisher. Selon FO et la CGT, la directrice générale du groupe, la Française Véronique Laury, a annoncé, mercredi 8 novembre, le regroupement à Cracovie, en Pologne, des activités comptabilité et contrôle de gestion.

« En France, c’est ainsi que des centaines de salariés voient leur emploi disparaître tant chez Castorama que chez Brico Dépôt », déclare FO dans un communiqué. Le syndicat dit que des cellules psychologiques ont été ouvertes à Castorama pour soutenir des salariés « qui se sont effondrés à cette annonce ».

A SUIVRE...


Forum
Répondre à cet article

4 Messages

  • Et si c’était tout simplement le problème Catalan ?
    Je pense que les Etats Unis d’Europe se feront ultérieurement suite à cette crise.
    L’unité sera peut-être à ce prix.
    Une sorte d’Europe des régions avec un Président à sa tête et une armée commune.
    Il faut rester optimiste car l’Europe économique a tellement de ressources qu’il lui manque une vraie unité politique.

  • Bonsoir,
    Dire que la Pologne est incompatible avec l’Union européenne, c’est un peu restreindre le débat. L’union européenne n’est pas une construction européenne, mais une construction financée après la seconde guerre mondiale par les services secrets (le complexe militaro-industriel US). Cela est exposé sur un site où des conférences, preuves écrites à l’appui du département d’état US (ministère des affaires étrangères) l’avancent (upr.world). Allez regarder et en trois heures vous aurez tout compris.

    En fait, tous les pays qui ont résisté au bloc soviétique, au stalinisme (Pologne, Hongrie, Tchécoslovaquie) sont les pays qui résistent actuellement à la dictature de l’Union européenne. Les polonais veulent rester polonais, les hongrois, hongrois etc.. ; certes cela ne plaît pas aux mondialistes.

    Si l’on veut résumer la situation actuelle, l’Union européenne est la continuation de ce que voulait faire Hitler : fondre les nations européennes dans un même et seul état. C’est d’ailleurs ce qu’avance le parti EELV (Emmanuelle Cosse).

    De toute façon, tôt ou tard, l’Union européenne finira par exploser comme a explosé l’Union soviétique. De plus, les monnaies pluri-nationales (comme l’euro) finissent toujours par exploser (se désintégrer). C’est ce que nous prouve l’histoire depuis l’ancien testament.
    Tout le monde sait que l’Union européenne est ingérable, qu’à cause d’elle, l’Italie est au bord de la faillite (500 milliards de dettes), que la Bundesbank voit des fonds arriver chez elle qui ne valent rien etc... Voyez sur le même site les conférences sur les monnaies. C’est clair.

    Dire que la Pologne est gouvernée par l’extrême droite, c’est possible. Mais auparavant il faudrait regarder ce qui se passe dans l’Union européenne et regarder comment elle est gouvernée : par une commission dont les membres ne sont élus par personne.
    On dit dans les campagnes que c’est la poule qui chante qui pond :).

    Bonne journée

  • La Pologne dont les dirigeants sont en parti de l’extrême droite, est incompatible dans l’union européenne, dotant que des lois arbitraires ont été promulgué, Macron ne sera pas celui qui déclenchera la crise diplomatique mais, la Pologne elle même, la menace DE LA SORTIE DE L’UNION EUROPÉENNE SERA MISE EN AVANT....
    https://www.aphg.fr/Je-vis-dans-un-pays-gouverne-par-l-extreme-droite

Mots-clés associés



Contact Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2003-2017 © Le Journal de Demain - Journalisme d’intuition - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.39