Un grand parti en finance un autre, concurrent, en sous main
Article mis en ligne le 7 avril 2013

par Michel D
logo imprimer
Noter cet article :
0 vote

- Dépêche de Michel D.
- Enregistrée le 7 mars 2012
- Source : Flash
- Délai : Très court terme

L’élection présidentielle

Un scandale éclate, sous forme de manipulation, de manœuvre occulte :

Un grand parti de gauche en finance un autre (ou +), concurrent, en sous main.


Interrogations du 7 avril 2013 : Jerome Cahuzac

N’y aurait-il pas un rapport avec l’affaire Jérome Cahuzac et ses larges développements et implications promis par les médias ?


Forum
Répondre à cet article

2 Messages

  • ça va ecclater de tous les côtés - 14 mars 2012 03:29, par bubblegum

    Cette campagne est tellement pathétique et pitoyable, car on se rends compte que tous les couts bas sont permis :
    - à droite on a l’affaire Kadhafi, sur le financement de la campagne de Sarkozy en 2007 ? http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/03/12/97001-20120312FILWWW00612-kadhafi-a-t-il-finance-sarkozy-en-2007.php (qui ressemble à une précédente prédiction de Michel D)
    - à gauche, je ne serais pas surprise, si le PS finançait Mélenchon (côté occulte / Franc Maçon / et reste un ex-PS roulant pr eux pr le second tour)
    - difficultés du FN à récolter les 500 signatures (même si c’est fait) sous la pression des autres partis qui menaçaient publiquement d’exclure leurs membres qui voulaient être garants de la démocratie, tout en permettant les candidatures fantaisistes tq Cheminade
    Bon on verra bien

  • Pourquoi la gauche ? - 11 mars 2012 22:02, par irma

    Je vois plutôt des remous à droite, à propos des 500 signatures de Mme Le Pen

Mots-clés associés



Contact Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2003-2017 © Le Journal de Demain - Journalisme d’intuition - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.39